Top Social

Inaccessibles : La tour aux mille étages

|

Titre : Inaccessibles – Tome 1 : La tour aux mille étages
Auteure : Katharine McGee
ISBN : 9782749928265
Nombre de pages : 411
Éditeur : Michel Lafon
Année de sortie : 2017

C’est d’abord la couverture qui m’a intriguée. Une tour or contrastant avec le fond noir. Puis les commentaires récurrents sur le livre, que plusieurs comparaient à un croisement entre Silo, de Hugh Howey et de Gossip Girl, la série de l’auteure Cecily von Ziegesar, version 2118. Ayant dévoré Silo et lu et relu la série Gossip Girl étant ado, il n’en fallait pas plus pour que ma curiosité soit piquée et que je m’empresse de commander le livre.

Dès les premières pages s’ébauchent des parallèles avec la série de von Ziegesar : Inaccesssibles nous plonge au cœur de l’élite, dans un Manhattan clinquant, doré et mystérieux. McGee nous y présente une série de personnages qui ne sont pas sans rappeler ceux auxquels je m’étais tant attachée dans Gossip Girl. 

Effectivement, du personnage d'Avery créée par McGee, magnifique et admirée de tous, qui cache un terrible secret, on entend l’écho de la Serena van der Woodsen de von Ziegar, alors que de Watt, le jeune homme des étages inférieurs qui convoite la sublime Avery, on reconnait les traits de Daniel Humprey de Gossip Girl, désireux de s’intégrer aux plus hautes sphères. 

Ce ne sont pas là les seules ressemblances que les admiratrices de Gossip Girl trouveront entre les deux séries. Mais malgré ces similitudes, Inaccessibles est loin d’être une pâle copie de Gossip Girl. Au contraire.

Inaccessible est un véritable page turner. Les chapitres plutôt courts, mettant en scène différents personnages en alternance, m’ont fait lire frénétiquement, avide de connaître les secrets des différents personnages. 

Entre les amitiés, les mensonges, les soirées débridées, les amours et les trahisons, difficile de reprendre son souffle. Le tout est magnifié par l’environnement futuriste dans lequel nous plonge l’auteure : technologies finement développées, usage de drogues de performances banalisé, intelligence artificielle, etc.

Alors que le livre s’ouvre et se clôt sur le meurtre d’un des personnages, la trame narrative met plutôt en scène les différents personnages, leurs secrets respectifs et leurs évolutions. Le meurtre est annoncé dès le départ, mais pour être honnête, je n’y pensais pas lors de la plus grande partie de ma lecture, soit jusqu'à ce que j'arrive aux dernières scènes. C’est dans celles-ci que l’on découvre l’identité de la victime et les circonstances de sa mort, et elles constituent un enchaînement de rebondissements qui m’ont mené à la fin du livre avec l’urgence de connaître la suite.

Un premier opus très réussi selon moi. Il me tarde que le deuxième tome soit disponible, pour retrouver cet univers qui fait rêver.


   ♥ 

Pour en savoir plus sur mon système de notation, cliquez ici
Procurez-vous le livre via le site leslibraires.ca :
Be First to Post Comment !
Enregistrer un commentaire