Top Social

Daniil et Vanya

|
















Titre : Daniil et Vanya
Auteure : Marie-Hélène Larochelle
ISBN : 9782764432822
Nombre de pages : 283
Éditeur : Québec Amérique

Année de sortie : 2017

Lorsque j’ai su que le premier roman de Marie-Hélène Larochelle abordait l’adoption, je l’ai commandé sans plus attendre. Si les romans sur la maternité se font nombreux, les romans traitant de la maternité à travers l’adoption, eux, ne sont pas légion. Curieuse, je me suis empressée de le lire dès sa réception.

Si la quatrième de couverture laissait entendre que le processus de l’adoption ne serait pas de tout repos, et que les jumeaux adoptés par Emma et Gregory étaient des enfants… différents, je n’étais pas du tout préparée à ce que j’allais découvrir à travers les pages de ce roman. 

Adoptés en Russie, Daniil et Vanya sont remis aux parents sans cérémonie. Le processus de l’adoption est cahoteux, louche, et les parents en voudront grandement à l’agence avec laquelle ils ont fait affaire de ne pas les avoir convenablement préparés.

Il est difficile de parler de l’histoire sans en dire trop. Disons simplement que les jumeaux sont particuliers, et que leur comportement est parfois effrayant. 

Il est plutôt commun d’entendre parler des jumeaux qui développent entre eux un langage secret, c’est le cas de Daniil et Vanya. Mais leur relation est davantage fusionnelle que celle qui semble habituellement unir les jumeaux : ils semblent s’autosuffire, au grand désarroi d’Emma, qui ne parvient pas à connecter avec eux.

L'auteure parvient à nous faire ressentir la détresse de la mère lorsqu'elle comprend que ses deux fils sont indifférents à sa présence, et son incompréhension face à leur comportement de plus en plus étrange. La situation mine peu à peu la relation qu’elle a avec son conjoint et ses proches, et lentement, elle s’isole, honteuse de l'impression qu'elle a de ne pas savoir remplir son rôle de mère. 

Le roman nous entraîne sur près d’une vingtaine d’années, durant lesquelles on observe les jumeaux grandir et s'enfoncer dans une spirale sombre. Daniil et Vanya est une tragédie humaine dans laquelle on s’attend au pire, et dont le dénouement fracassant nous apprend finalement qui sont ces garçons qui ont rejeté, dès le plus jeune âge, le lien familial qui leur était offert.

Ce roman est d’un suspense insoutenable, et aussitôt les premières pages tournées, il sera difficile de le poser. Toutefois, beaucoup de questions sont restées sans réponse, à mon grand désarroi. 


♥ ♥ ♥ ♥ 

Pour en savoir plus sur mon système de notation, cliquez ici

Procurez-vous le livre via le site leslibraires.ca :

Be First to Post Comment !
Enregistrer un commentaire