Top Social

Lagom

|















Titre : Lagom - Le secret suédois du bien-vivre
Auteure : Lola A. Åkerström
ISBN : 978-2-501-10469-2
Nombre de pages : 187
Éditeur : Marabout
Année de sortie : 2017


Outre la lecture, un de mes plus grands intérêts réside en l’art de simplifier son quotidien. Je suis d’une curiosité sans limites lorsqu’il est question de mieux-être.

Quand j’ai reçu Lagom de la part d’Andreïna, de chez Hachette, il a sans dire que j’étais superbement heureuse. Le lagom est un mode de vie suédois qui préconise l’harmonie, l’équilibre, la modération, le ni trop, ni trop peu. Juste ce qu’il faut.

Curieuse d’en savoir davantage sur cette philosophie, je n’ai pas résisté à l’appel du livre bien longtemps.

L’objet en soi est magnifique avec sa couverture bleue à motifs, et il suffit de feuilleter quelques pages pour réaliser que l’intérieur est tout aussi joli.

J’étais donc plutôt confiante de passer un bon moment lecture. Puis je suis tombé sur ce segment :

Lagom ne signifie pas littéralement perfection, qui en soi est inatteignable, mais la solution optimale, la longueur d’onde la plus harmonieuse sur laquelle nous pouvons et nous dévons nous régler. Ce principe illustre une utopie inconsciente dans laquelle le choix précis que vous et moi faisons dans une situation, un moment, une interaction donnée, est le meilleur pour nous en tant qu’individus ou que groupe.

Réduit à son essence véritable, le lagom consiste à s’efforcer d’atteindre l’équilibre ultime dans la vie qui, appliqué à tous les aspects de notre existence, peut nous aider à trouver notre condition la plus naturelle et confortable.

N’est-ce pas inspirant? Ce passage étant parmi les premiers du livre, j’ai rapidement su que je tenais entre mes mains une précieuse petite bible à laquelle j’allais me référer plusieurs fois à l’avenir.

Les chapitres suivants, divisés selon dix grandes catégories, me l’ont d’ailleurs confirmé. De la nourriture, en passant par la santé, la beauté, le travail, l’argent et la nature, les différentes sphères de la vie sont abordées dans l’ouvrage, permettant à chacun-es d’y trouver son compte. Et pas besoin de lire le livre d’un bout à l’autre : il est possible de ne lire que les segments qui nous intéressent. Seul petit bémol : l’index est erroné, et les numéros de chapitre ne correspondent donc pas aux pages qui y sont indiquées.

Alors que le minimalisme a le vent dans les voiles, cette lecture devrait être un passage obligé pour ceux et celles qui tentent d’intégrer cette philosophie de manière globale, et pas que d’une perspective matérielle.

Et pssst, je préfère vous avertir : les chances sont fortes qu’après avoir fait la lecture de ce petit bouquin, vous considérerez fort vous installer en Suède. Tenez-vous-le pour dit.


    1/2


Pour en savoir plus sur mon système de notation, cliquez ici.


Un grand merci à Andreïna, chez Hachette, pour le service de presse!


Procurez-vous le livre via le site leslibraires.ca : 


Be First to Post Comment !
Enregistrer un commentaire