Top Social

Trois de tes secrets

|























Titre : Trois de tes secrets
Auteure : Julie Buxbaum
ISBN : 978-2-266-27467-8
Nombre de pages : 378
Éditeur : PKJ
Année de sortie : 2018

Je ne me lasse pas de lire des Young Adult, particulièrement en ce moment, avec mon horaire ridiculement chargé : ça me permet de décrocher totalement.

Je me suis fait conseiller Trois de tes secrets au Salon du livre de Québec, et je suis bien heureuse d’avoir décidé de le prendre, puisque ce fut une lecture parfaite pour le long trajet de train que j’ai eu à faire quelques semaines plus tard.

Jessie voit sa vie chamboulée après le décès de sa mère. Non seulement son père se remarie, mais celui-ci lui impose de déménager à l’autre bout du pays, où elle intègre Wood Valley, une école prestigieuse.

Elle commence à recevoir des courriels anonymes de quelqu’un utilisant le pseudonyme Personne-en-particulier, qui prétend vouloir l’aider à s’intégrer. Tranquillement, ils tissent une relation virtuelle, bien que Personne-en-particulier refuse de lui dévoiler sa véritable identité. Jessie et Personne-en-particulier développe un rituel quotidien : chaque jour, chacun d’eux révèle trois secrets à l’autre. À travers ces échanges, il devient clair que Jessie aimerait rencontrer le garçon avec qui elle converse quotidiennement. Elle soupçonne trois garçons d’être celui avec qui elle discute autant en ligne, et franchement, assez tôt dans le livre, on devine la réponse. Bien que le suspense tombe un peu à plat, c’est une lecture franchement agréable.

Trois de tes secrets romance peut être un peu trop tout le concept d’amour virtuel, mais le roman a aussi l’avantage de revenir à des bases importantes : apprendre à aimer quelqu’un en raison de sa personnalité, et pas pour son physique.

Mis à part l’aspect un peu dangereux à converser avec un pur inconnu qui refuse de se nommer avant de le rencontrer (mes réflexions trahissent que je suis maintenant une adulte plutôt responsable et que je ne fais plus partie du public cible du roman), j’ai trouvé plutôt romantique l’évolution de l’histoire entre Jessie et son mystérieux interlocuteur.

Le roman n’est pas sans rappeler celui de Becky Albertalli, Moi, Simon, 16 ans, homo-sapien, à la différence que ce dernier mettait en scène un jeune adolescent homosexuel. Trois de tes secrets fut une lecture agréable, parfaite pour décrocher pendant quelques heures.

 ♥ ♥ 1/2

Pour en savoir plus sur mon système de notation, cliquez ici.

Merci à Martine, de chez Interforum, pour le service de presse!

Procurez-vous le livre via le site leslibraires.ca :



Be First to Post Comment !
Enregistrer un commentaire