Top Social

Thérapie de group(i)e

|





















Titre : Thérapie de group(i)e 
Auteure : Laetitia Loreni
ISBN : 9782714478481
Nombre de pages : 295
Éditeur : Belfond
Année de sortie : 2018

Je parle assez souvent de mon amour pour les livres de développement personnel, particulièrement sur Instagram.

Depuis un moment, il semble y avoir une augmentation de livre du genre, particulièrement sous forme de roman initiatique, à mon plus grand plaisir. Il semble toutefois que je sois assez critique concernant l’équilibre entre la portion roman de ce genre de livre et la portion développement psychologique.

Pour moi, la portion fiction ne doit pas être uniquement un prétexte de diffuser en douceur des concepts mieux-être : il faut que le tout soit un bon roman.

Pari à demi tenu pour Laetitia Loreni, dont Thérapie de group(i)e est le premier roman. Si le départ est plutôt prometteur, certaines longueurs se font ressentir au cours de l’histoire, et la fin est quelque peu précipité, mais rien de choquant, particulièrement pour un premier roman.

La faiblesse est davantage au niveau des conseils de croissances personnels. S’inspirant de la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), le livre traite chacun des personnages comme si tous étaient égaux. La progression de ceux-ci est d’ailleurs un peu ennuyante, tout le monde évolue au même rythme, et en une petite semaine de thérapie, tout ce beau monde va mieux et est libéré de son passé, ce qui est définitivement illusoire. Se concentrer seulement sur le personnage principal aurait été favorable, plutôt que de promettre des conseils de style one size fit all. (Ce n'est pas rare dans les ouvrages du genre de simplifier les conseils pour que ceux-ci s'appliquent au plus grand nombre, mais dans ce cas-ci, le groupe qui bénéficie de la PNL est un brin trop hétéroclite pour que ne pas sourciller devant la recette qui semble tout régler en deux temps trois mouvements.)  

Cela dit, on y trouve plusieurs pistes de réflexions intéressantes, avec en prime quelques pages à remplir à la fin du roman contenant différents exercices présentés au cours de la lecture.

À priori un peu banale, l’histoire d’Émilie permettra à plusieurs de s’identifier. La trentenaire, suite à une relation ratée avec un chanteur à succès, est au bord du gouffre. Pensant en finir, elle se rend dans un restaurant chic pour un dernier repas. Sa carte de crédit étant refusée au moment de payer l’addition, elle attire l’attention d’un couple excentrique, qui lui propose de payer son addition si elle accepte de participer à leur séminaire sur le bonheur.

Un marché qui changera évidemment sa vie et sa vision des choses du tout au tout.

Une lecture intéressante, qui manque parfois un peu d’intensité, mais qui plaira aux amateurs du genre.  

♥ ♥ ♥ 1/2 

Pour en savoir plus sur mon système de notation, cliquez ici.

Merci à Interforum pour le service de presse!

Procurez-vous le livre via le site leslibraires.ca :


Be First to Post Comment !
Enregistrer un commentaire